Petit humain, mais qu'as-tu fait ? Ouvrir ce livre, pris de curiosité ! Quelle grave erreur, car dès maintenant, les contes te garderont pour eux !
La seule manière de t'en sortir, c'est de te battre et survivre. [RPG Survival Conte&Humain]

Partagez | 
 

 Renaissance [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarFallen Prince
// Guide pour l'AL //Fallen Prince// Guide pour l'AL //


Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 27

Messages : 1765
Localisation : Un peu partout
Emploi/loisirs : Le nouveau Guide de l'Ambassade
Humeur : Lunatique

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Lecteur
Arme(s): /
Un petit mot ?: Que le travail commence !

MessageSujet: Renaissance [solo]   Mar 28 Aoû 2012 - 14:17
« Bonjour. Je m'appelle Charles Lester et j'aimerais trouver du travail au sein de l'Ambassade. »

Ce n'était pas la première fois que le jeune Lecteur mettait les pieds au sein de cette ambassade. La première fois, c'était pour avoir des renseignements sur le monde dans lequel il avait atterrit. Des questions courantes, que d'autres avaient du poser bien avant lui. La seconde fois, pour retrouver son compagnon, qu'il pensait avoir perdu. Et cette fois-ci, après avoir hésité maintes fois, Charles avait décidé de rester dans ce bas monde. Car finalement, il était loin de sa belle-famille mais surtout de son père. Il était loin de tous, des humains qu'il méprisait, des devoirs qu'il devait apprendre, des tâches qu'il devait exécuter. Charles était « libre » ici. Alors autant en profiter et puis, il n'était pas seul. Dans ce bas monde, il avait rencontré plusieurs personnes ; des contes comme des Lecteurs perdus comme lui. Mais ce qui l'avait motivé à franchir la porte, c'était sa précédente rencontre avec Nuala. Ce jeune homme était inoffensif, doux et attentionné, il ne méritait pas de souffrir comme Charles l'avait fait. Cette Ambassade était pour lui un moyen d'entrer plus activement dans ce monde. De pouvoir se familiariser avec et en contourner les règles.

La salle dans laquelle il se trouvait était simple ; un bureau se trouvait en son centre, avec deux chaises opposées. Il y avait des tableaux représentants divers personnes inconnus. Charles dévisagea la demoiselle se trouvant devant lui. Elle avait un visage enfantin, de petites lunettes étaient délicatement posées sur son nez. Ses cheveux noirs étaient attachés en queue de cheval et une petite frange tapissait son front. Malgré cela, son visage était sévère et son regard était posé sur une pile de papier. Elle lisait sûrement le « CV » de Charles. D'ailleurs, le jeune homme se sentait un peu tendu, il n'avait pas l'habitude de ce genre de situation. Pour la première fois de sa vie, quelqu'un allait le juger, quelqu'un allait lui donner un ordre. Un devoir à exécuter.

« Hum... » lança-t-elle à plusieurs reprises.

Charles détestait cette ambiance. Il était nerveux. Cette décision de prendre un job venait de lui. S'il avait réellement envie de vivre dans ce monde qu'est Queer Tales, il devait s'y habituer. Mais pour cela, il devait aussi se trouver un travail pour subvenir à ses besoins. Car oui, ici ou dans son ancien monde, il faut travailler pour réussir et gagner sa vie. Mais ce qu'il le rendait aussi nerveux, c'était le fait qu'il n'ai jamais exercé. Jamais il n'a donné suffisamment d'effort pour faire quelque chose. C'était nouveau pour lui. Mais depuis son arrivée ici, il a comprit qu'il faut bouger ses fesses pour réussir, que rien ne lui tombera dessus. Et puis, son compagnon, Eliott, semblait être d'accord. Juste qu'il ne mette pas sa vie en danger. Bah de toute façon, il fera sûrement du rangement au sein de l'Ambassade, rien de bien méchant.

« Nous manquons cruellement de personnel dans l'Ambassade et vous semblez avoir visité assez de lieux pour pouvoir y postuler.

- Sûrement... Mais que devrais-je faire exactement ?

- Vous possédez un objet particulier qui vous permet en quelque sorte de connaître la personnalité de la personne se trouvant en face de vous. Il n'y a pas que les Contes qui soient aussi « terrifiants ». Certains Lecteurs s'en prennent à d'autres. Vous devrez faire en sorte de vous renseigner sur eux et d'en noter toutes les informations nécessaires afin d'établir des dossiers les concernant. »

Charles écouta attentivement la suite des consignes qu'on lui imposait. En effet, la montre qu'il avait reçu du gamin au bonnet de chat lui avait été d'une grande utilité. Et finalement, ce serait bien de s'en servir convenablement. Mais de là à mettre sa propre vie en danger... devait-il accepter ou bien refuser ? Et si jamais il n'avait pas d'autres choix ? C'était sûrement le seul métier qu'elle lui proposerait. Accepter ou refuser ? Charles se confronta à un dilemme capital. La demoiselle attendit la réponse. Impatiente sûrement car elle titilla avec nervosité sa plume et lança un regard sombre vers le jeune homme qui serrait ses pauvres poings. Avec contrainte, il déclara ;

« D'accord, j'accepte...

- Très bien ! Vous commencerez dès aujourd'hui ! »

Sur ces mots, elle présenta au brun une feuille où était écrit tout le nécessaire au contrat : le montant de sa paie, les horaires qu'il devait respecter pour remettre les dossiers, le fait qu'il puisse loger dans l'Ambassade... Puis elle se leva de sa chaise et se dirigea vers une porte se trouvant à leur gauche. Elle disparut dans une petite salle située en annexe. Charles regarda la feuille posée sur le bureau et hésita à la signer. Quelques minutes plus tard, elle ressortit avec une pile de vêtements. Elle les posa sur le bureau et d'un geste brusque, posa sa main dessus.

« Voilà vos vêtements de fonction. Ni échangé ni remboursé ! »

Elle l'invita à se changer dans la pièce à côté en le poussant par derrière. N'ayant le droit de refuser, Charles dut se retreindre à y aller. Il s'enferma évidemment et commença à se déshabiller. Pour vu que ce ne soit pas ridicule... Pourvu que... En sortant, elle ne put s'empêcher de sourire. Elle se moquait de lui forcément. Charles, l'ancien Lecteur était devenu le nouveau bouffon de Queer Tales ! Il portait un pantalon serré où étaient dessinés des losanges blancs et rouges, une petite chemise jaune clair et une veste noir aux bordures rouges. Sa chef maintenant, s'avança vers lui et lui tapota l'épaule.

« Te voilà officiellement Le Guide ! »

Une dernière touche ; elle déposa sur sa tête un chapeau étrange et lui donna une canne ressemblant fort à une friandise. Deux roses étaient solidement attachées dessus, une rouge et une blanche à l'aide d'un ruban vert clair. Avec ces vêtements, il ne passera pas inaperçu et attirera l'attention des gens ! Ça c'est sûr ! Mais dans quelle galère s'est-il mis ? Fort heureusement, il ne portera ses habits de fonction que pendant les heures de travail... Mais encore faut-il savoir quelles sont les horaires... Mais maintenant, Charles avait un titre et un travail.





Chieur ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lukaline-draws.skyrock.com/
 

Renaissance [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy End :: × Ambassade du Lecteur-
Top-Sites


Merci ♥