Petit humain, mais qu'as-tu fait ? Ouvrir ce livre, pris de curiosité ! Quelle grave erreur, car dès maintenant, les contes te garderont pour eux !
La seule manière de t'en sortir, c'est de te battre et survivre. [RPG Survival Conte&Humain]

Partagez | 
 

 Lidwine Rosenwald ▬ Fini!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Date d'inscription : 10/02/2015
Messages : 2

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Lambda
Arme(s): /
Un petit mot ?:

MessageSujet: Lidwine Rosenwald ▬ Fini!    Mar 10 Fév 2015 - 15:27



Lidwine Rosenwald



Now, gimme all the cookies.






Carte d'identité:

Nom :Rosenwald
Prénom : Lidwine
Surnom :/
Sexe :Féminin
Âge : 20 ans
Origine : Queer Tales ( Lambda)
Orientation Sexuelle : Hétéro’







Physique:

Lidwine se démarquera bien plus par son caractère que par son physique, sachez-le. Car ce dernier, en lui-même, n’a pas grand-chose d’excentrique, contrairement à son habillement. De taille moyenne, atteignant le mètre 64, ce que l’on peut remarquer assez facilement est sa tignasse, presque aussi grande qu’elle, lui arrivant au ras des fesses. Et encore, elle ne la lisse jamais. Pour la simple et bonne raison qu’elle considère ça comme une perte de temps. Elle en prend déjà assez comme ça, rien que pour la brosser. Et encore, en voyant la masse énorme dont elle dispose, si vous vous y attardez un peu, vous y trouverez très certainement des nœuds. Elle ne cherche pas non plus à paraître parfaite physiquement parlant. Ce qui fait que selon son humeur, ses cheveux châtain clair seront plus ou moins bien brossés. Et afin d’y voir plus clair, en plus de son espèce de frange, qui n’y ressemble plus tellement depuis qu’elle laisse ses cheveux partir dans tous les sens, elle les attache partiellement à l’aide d’un nœud, bien souvent assorti à sa tenue.

Tenue dont on reparlera plus tard, il vaut mieux se concentrer sur une chose à la fois. Lidwine possède deux yeux ( j’parie que vous auriez dit trois.)assez grands, dont la couleur de l’iris penche entre le gris et le bleu clair, tout dépend de la luminosité et de votre façon de voir les choses. Quoiqu’il en soit, si vous êtes le genre de personne à aimer cerner les émotions de votre interlocuteur, ce sera extrêmement facile avec Lidwine, notamment grâce à ses yeux, on ne peut plus expressif. Tout comme son visage tout entier. Elle ne cache pas ses émotions, tout peut se lire sur son visage comme dans un livre ouvert. Visage un peu enfantin, parsemé de quelques taches de rousseur près du nez. Son corps par contre, diffère un peu de celui d’une enfant. Que ce soit au niveau de ses formes, quand même plus développées, ou sa manière de s’habiller. Sans doute qu’une mère ne laisserait pas vraiment son enfant mettre de tels habits.

Il faut dire qu’ils sont assez originaux. Mais c’est ce qu’elle aime. Elle aime les couleurs pétantes et les motifs. D’ailleurs, sa robe préférée est d’un rouge pétant, ornée d’un gros nœud rouge dans le dos, ainsi qu’un tablier blanc, prenant la forme de la tête d’un chat. Les manches bouffantes s’arrêtent un peu au-dessus du coude, alors que la robe en elle-même s’arrête juste au-dessus du genou. Et elle en a toute une panoplie. Elle ne porte quasiment que ça. Avec des chaussures souvent assorties à sa robe. Les assortiments de couleurs, elle aime ça aussi. Au moins maintenant, si vous comptez lui offrir quelque chose, vous saurez vers quoi vous diriger. Et puis de toute manière, elle n’est pas très difficile.




Caractère:

Indéfinissable. C’est ce qui le mot qui la caractériserait le mieux. Lidwine est une personne spontanée, qui réagira toujours différemment, selon son humeur, ou tout simplement selon la tête de la personne. Elle ne prend pas vraiment de temps de réflexion avant de parler, elle dit tout ce qui lui passe par la tête, et la plupart du temps, le tout est ponctué par des onomatopées ou cris d’exclamation indéfinissable. Si vous vous trouvez en sa compagnie, autant vous le dire de suite, oublier la discrétion. Même si elle le voulait, elle n’arriverait pas à l’être. Elle a besoin toujours de toucher à tout, et si on le lui en empêche, elle fera peut-être un effort de trois ou quatre secondes, avant de prendre un objet au hasard pour l’examiner, ou juste le faire tourner dans ses mes mains, se souvenir qu’elle n’a pas le droit d’y toucher, et au final le lâcher comme si de rien n’était avant d’accuser quelqu’un d’autre.

Ou quelque chose d’autre. Il faut savoir que Lidwine est dotée d’une assez grande mauvaise foi. Admettre qu’elle est en tort ? Jamais. Non pas qu’elle se sente supérieure aux autres ou quoique ce soit d’autre, mais plutôt parce qu’elle craint les représailles. Alors elle préfère remettre la faute sur quelqu’un d’inoffensif, ou sur un autre objet à ses côtés, qui ne la balanceront pas. Même si l’excuse est plus que ridicule et absolument pas plausible, elle ne lâchera pas l’affaire. Les conflits, elle n’aime pas ça. Premièrement, taper sur les gens, c’est pas son truc – à moins que ce ne soit avec un rouleau à pâtisserie, alors là on peut à la limite s’arranger- et puis deuxièmement, il y aura toujours un moment de discussion où les personnes essayeront d’élaborer un plan, ou autre chose, soit pour gagner sur l’ennemi, soit pour faire la paix. Et généralement, il faut réfléchir pour sortir une idée convenable. Et elle s’en passe très bien. Elle préfère rester à l’écart et aller s’extasier sur on ne sait quel insecte, animal, ou feuille un peu plus loin.

Elle n’est pas une personne très compliquée, et généralement positive. Elle sait s’extasier sur un rien, et ce, pendant des heures. Une nouvelle fois, quitte à raconter n’importe quoi. Elle se comprend, et c’est le principal. C’est en quelque sorte sa manière d’exprimer sa joie, autre qu’en criant à qui mieux-mieux. Malgré ça, elle a un autre côté, un peu moins joyeux, qui fait d’elle une personne assez stressée. Etant on ne peut plus paresseuse, en faisant généralement le moins possible, il n’est pas rare qu’elle remette au lendemain ses obligations, et se retrouve donc la veille, coincée dos au mur, à devoir tout faire en même temps. Ce qui fait qu’elle se met à stresser. Ou alors stresse tout simplement en voyant ce qu’il lui reste à faire avant telle date, sans pour autant s’y mettre. Il est certain qu’elle serait plus efficace si elle passait un peu moins de temps à faire du bruit inutilement.

Un autre trait de sa personnalité que vous risquez de découvrir bien assez vite, est sa gourmandise. Certes, il est normal que quelqu’un se laisse tenter de temps à autres, mais en ce qui concerne Lidwine, c’est constant. Dès qu’il y a quelque chose de sucré, ou de salé, - mais surtout sucré.- dans les environs, il ne fera pas long feu. Si vous tenez à votre goûter, ou quoique ce soit d’autre, éloignez-le d’elle. C’est un conseil.




Histoire:

On ne peut pas dire que Lidwine ait eu une histoire extrêmement passionnante. Autant dire que si vous êtes quelqu’un qui aimez l’action, n’attendez que de vaillants chevaliers terrassant de terribles dragons, ce n’est pas sur le cas de la jeune brunette qu’il faudra vous attarder. Elle, à part les insectes, et éventuellement son frère, elle n’a pas terrassé grand-chose si vous voulez mon avis. Bref.

Enfant, elle n’était pas quelqu’un de turbulent, bien au contraire, d’un caractère plutôt calme, elle était aussi on ne peut plus peureuse, et restait bien souvent à la maison, que ce soit en compagnie de ses parents, ou de son frère. Elle ne sortait jamais seule, ne serait-ce que dix minutes, l’extérieur lui faisant bien trop peur. Il n’y avait en soi pas de raison particulière, elle préférait tout simplement être en compagnie d’une personne qui lui était connue, ou alors rester toute la journée devant la cheminée à jouer à n’importe quoi.

Elle n’était pas excessivement gâtée, mais sa mère étant plutôt maman poule, il n’était pas rare qu’elle fasse attentions aux besoins de ses enfants, et à en faire un peu trop pour eux. Et Lidwine étant la dernière de ses deux enfants, elle y prêtait encore plus attention, la couvant autant qu’elle le pouvait, ne cherchant pas non plus à lui faire quitter la maison trop tôt. Mais on ne peut fuir la réalité éternellement. En grandissant, la jeune fille finit par s’intéresser à ce qui l’entourait, y compris la nature et les alentours du foyer.

A partir de là, elle passa donc une grande partie de son temps à partir à l’aventure ( ce qui se résumait bien souvent à aller 50 mètres plus loin, s’imaginer être complètement perdue, frapper quelques feuilles perfides et méchantes et revenir une fois qu’elles sont terrassées.) jusqu’à ce que sa mère ne se décide à lui apprendre à devenir une femme parfaite. Ou essayer en tout cas. On ne peut pas vraiment dire qu’elle ait extrêmement bien réussi. Lidwine ayant une capacité de concentration dont le chiffre touche des fonds abyssaux, après deux minutes tout au plus, elle en avait déjà marre et s’occupait d’une autre manière. Non pas qu’elle ne veuille pas écouter ce qu’on lui disait, ni assimiler, mais tout simplement parce qu’elle ne pouvait pas écouter. Il y avait toujours quelque chose pour la distraire.

Cependant, la brunette arriva à dominer son manque de concentration pour une chose. La cuisine. La seule chose qu’elle trouvait intéressante, et utile. Parce que si on ne sait pas cuisiner, …On ne peut pas manger. Ce qui, pour elle, équivalait à l’apocalypse. Ses débuts furent on ne peut plus houleux. Ce qu’elle faisait était presque immangeable. – sauf pour elle, on ne peut pas se permettre de gaspiller.- Mais à force, elle arriva à s’améliorer, jusqu’au jour où la famille entière sembla plus que satisfaite de ce qu’elle avait dans son assiette. Ce qui encouragea la jeune fille à continuer sur ce chemin.

Elle avait trouvé ce qu’elle allait faire plus tard. Elle se perfectionnerait encore un peu plus, et tiendrait une pâtisserie. Et puis même que tout le monde y l’aimerait. Parce que on ne peut pas détester quelqu’un qui vous fait et vous vend des gâteaux. Ceci dit, elle n’avait fichtrement pas la moindre idée de comment on pouvait tenir, ni faire une pâtisserie. Mais heureusement pour elle, son grand-frère of the death, s’occupa presque de tout. En échange bien évidemment de pouvoir avoir ses pâtisseries préférées, gratuitement. Ce qui ne se refusait pas.

Voilà donc l’histoire absolument pas passionnante de Lidwine, vous relatant –presque- en détail comment elle a pu en arriver là, quitter son doux cocon familial et finir à Candis, à vendre ses pâtisseries à ceux qui en veulent.




Autres:

Votre but à Queer Tales?Faire les meilleurs cookies. Ou muffins, au choix.

Autre chose à dire sur votre personnage ? Nupe sir!

Groupe de Votre Personnage : Je ne sais pas trop, j’ai l’impression de ne pas être objective vis-à-vis d’elle :c.

Une Demeure ? Lidwine habite à Candis, dans une maisonnette à l’aspect chaleureux, bien que dès que l’on ouvre la porte, on peut difficilement fermer les yeux sur tout le bric-à-brac présent, étant donné qu’elle trouve nettement plus facile de poser les objets à terre, plutôt que de les ranger à leur place initiale.

Un Rang Personnalisé ? Yé n'ai pas d'idées donc, nupe c:












Le forum & vous:

Votre Prénom : Glub. Ou Willu. C’est bien aussi c:.
Votre Âge :20 ans et des poussières o/
Comment avez-vous connu le Forum ?Par ma coloc c:! Aka Julia :3
Qu'en pensez vous ? J’AIME LE CONTEXTE. J’AIME LE DESIGN. J’AIME LE CHOU. ( Quoique, oubliez le dernier.)
Que pensez vous du thème ? Ggruhnzesuhi *bave* …Beau. Très beau.
Des Suggestions ? Nupe !
Code : { Validé par Charles } Quelques mots ?Fleubeuleu. Ça en fait un, mais pas des moindres.

















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 22

Messages : 1306
Localisation : Je t'attends dans mon manoir ♪

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Hansel et Gretel
Arme(s): J'en ai trop pour les citer toutes. Mais sur moi, mon fidel couteau de poche!
Un petit mot ?: Qui a dit que les bonbons n'étaient pas dangereux ?! Ahah!

MessageSujet: Re: Lidwine Rosenwald ▬ Fini!    Mer 11 Fév 2015 - 19:29
Bonsoâââr ! Et bienvenue Very Happy

Ta fiche était très plaisante à lire, super fluide et toute mignonne! Lidwine est trop adorable, on a envie de la manger toute crue ! *retient les ardeurs d'Hansel, une telle colombe ne saurait être souillée par ses sales pattes*

Je valide ta fiche et ton personnage, et te souhaite une bonne aventure parmi nous ! Je serai heureuse de manger un des gateaux de Lidwine en RP Suspect

Have fun !


Fortes Fortuna Juvat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 10/02/2015
Messages : 2

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Lambda
Arme(s): /
Un petit mot ?:

MessageSujet: Re: Lidwine Rosenwald ▬ Fini!    Mer 11 Fév 2015 - 20:30

Merci beaucoup! Embarassed  ( Ces smileys sont juste parfaits ;_;!)

Et heureuse que ça ait plu! ( J'admets ne pas avoir eu énormément d'inspiration pour l'histoire, j'avais un peu peur que cela se ressente >_<") Sinon pour la manger, moyennant de quoi se goinfrer sustenter, je suis certaine qu'elle ne serait même pas contre C:

Et encore un grand merci! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lidwine Rosenwald ▬ Fini!    
Revenir en haut Aller en bas
 

Lidwine Rosenwald ▬ Fini!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy End :: Hors-RPG :: • Fiches Validées :: Lambda-
Top-Sites


Merci ♥