Petit humain, mais qu'as-tu fait ? Ouvrir ce livre, pris de curiosité ! Quelle grave erreur, car dès maintenant, les contes te garderont pour eux !
La seule manière de t'en sortir, c'est de te battre et survivre. [RPG Survival Conte&Humain]

Partagez | 
 

 Nouvelles et textes divers et variés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Date d'inscription : 27/01/2010
Messages : 21
Localisation : Pas très loin de toi...
Emploi/loisirs : Séducteur à plein temps, et rêveur à mi-temps.
Humeur : Décédé

MessageSujet: Nouvelles et textes divers et variés.   Lun 26 Avr 2010 - 13:41
Et oui, en dehors du rpg, j'écris également pour moi. Bon, je n'ai pas la prétention d'être un grand écrivain, ni quoi que ce soit d'autre, mais j'apprécierai avoir vos avis sur mes textes, pour m'améliorer. Bon, pour le moment, il n'y en a qu'un, mais j'en rajouterai lorsque j'aurais trouvé le temps, et le courage de taper mes autres nouvelles.
Bon, celle-ci n'est pas très joyeuse, et pas non plus très longue, je dois le reconnaître.

Plongé dans les ténèbres...


Plongé dans les ténèbres, tu attends. Tu attends, mais tu ignores quoi...ou qui. Tu voudrais te déplacer, mais ton corps ne t’écoute plus ; tu restes immobile, figé dans la pénombre. Tu ne comprends pas. Tu cherches autour de toi un semblant de réponse. Rien. Le néant absolu. Le vide total. Du moins au départ. Tu finis par distinguer un point. Un tout petit point blanc. Et celui-ci, au début immobile, finit par se rapprocher. En un premier temps, sa présence te rassure ; tu te sens moins seul et il brise l’obscurité dans laquelle tu es plongé. Mais plus il se rapproche, plus tu trouves sa présence malsaine. Tu ne sais pas pourquoi, mais c’est ainsi. Tu veux partir, bouger, te libérer, mais tu n’y arrives pas, tu restes paralysé, incapable du moindre mouvement. Et tu finis par entendre une voix. Celle-ci n’a rien d’amical, mais elle te séduit et te rassure. Elle t‘apparait mélodieuse, belle, unique, et ce malgré ses paroles. Elle te dit qu’il est trop tard pour se battre. Que c’était une chose que tu aurais dû faire avant.

Obnubilé par les paroles, tu ne te rends compte que trop tard que la boule lumineuse est arrivée à ton niveau. Et tu commences à paniquer. Tu as peur. Peur de se qui peut arriver. Peur de ce qui VA arriver. La petite sphère lumineuse est à présent de la même taille que toi, et finit par éclater, pour laisser place à ELLE. D’une beauté incomparable. Tu le sais, tu le sens, ce n’est qu’une façade, mais tu te laisses séduire, par ses yeux noirs. Tu les sais inhumains, pupille, iris, et tout le reste ne forment qu’un. Mais peu t’importe. Les yeux ne sont pas la seule chose magnifique chez cette créature. Ses longs cheveux ébène flottants au vent, eux aussi te fascinent. Tu ne souhaites à présent qu’une chose : passer ta main dans ces derniers. La dernière chose que tu remarques est le contraste entre le blanc de sa peau, et le rouge sang de sa robe.

Elle te sourit et tend sa main pour que tu la prennes. Sans même réfléchir à ton geste, d’une manière automatique, tu glisses la tienne dans la sienne. Elle te sourit de nouveau, mais pas de la même manière. Son sourire rassurant fait place à un autre qui s’avère plutôt être démoniaque. C’est alors que tout te reviens à l’esprit. Tu te rappelles avoir entendu un coup de feu en rentrant chez toi. Tu te rappelles t’être précipité à l’intérieur. Tu te rappelles avoir découvert ta fille, le seul être au quel tu tenais encore, gisant au sol dans une flaque de sang. Tu te rappelles avoir vu un homme, pistolet en main, face du cadavre. Tu te rappelles qu’il a jeté son arme, avant de s’enfuir en courant. Tu te rappelles t’être rapproché du corps, de t’être effondré à ses côtés, et de l’avoir pleuré. Tu te rappelles avoir récupéré l’arme, et d’avoir poursuivit l’homme, avant de lui tirer une balle dans la poitrine, comme lui l’avait fait à ta protégée. Et tu te rappelles avoir tiré une dernière fois, la dernière chose que tu aies fais. Tu finis par comprendre ce que cette femme représentée. Elle est la mort. Elle est TA mort.

En l’espace d’un instant, des flammes t’entourent. Tu comprends. Tu ne rejoindras pas ta fille. La jeune innocente a surement atteint de paradis. Mais toi, tu es comme l’assassin, les mains couvertes de sang. Elle éclate de rire, et te murmure à l’oreille deux petits mots : "trop tard". Trop tard. Trop tard. Ces mots résonnent dans ta tête comme un écho dans un gouffre sans fin. Et tu finis par penser à voix haute : "Si seulement j’avais pu arriver plutôt...Mais...Je suis arrivé...Trop tard". Et tu cesses de te débattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité



MessageSujet: Re: Nouvelles et textes divers et variés.   Sam 8 Mai 2010 - 10:52
    Je ne sais pas si je peux répondre à ce sujet, et si je ne peux pas, alors je te prierais de m'excuser et de me prévenir pour que j'efface mon message. Mais je trouve dommage que ton texte n'a pas eu de commentaire. Oui, ce matin, j'ai eu envie de lire, donc je me suis plongé dans cette petite nouvelle.

    Malheureusement, je dois avouer, que j'ai été un peu déçu de la fin... Je m'explique, tout d'abord, le début, je le trouve génial, le suspense et tout, franchement tout y est. On a envie de savoir même si on ne peut pas s'empêcher de déjà s'attendre à ce qui va se passer. Donc j'aime bien... Même plus que bien ! Mais après, j'ai été déçu c'est du souvenir, le flashback est bien... on est pas à l'abri de répétition parfois ça fait bien... Mais là, je trouve que ça casse le rythme mais d'une manière un peu trop. C'est trop saccadé à mon avis, il y a trop de cette répétition... Mais après, ce n'est que mon humble avis... >_<. Et pour la fin, j'aime bien aussi, mais j'aurais couper directement à "trop tard" car tu as déjà expliqué pourquoi il a tué, on se doute un peu, mais ça pouvait laisser place à un peu de mystère.

    Voilà, donc je me tais maintenant ... Car sinon, dans l'ensemble j'aime bien l'idée est ta manière d'écrire =3. Mais ça, tu le sais déjà mon chaton n_n.
Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelles et textes divers et variés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy End :: FLOOD~ :: × Galleries ♪-
Top-Sites


Merci ♥