Petit humain, mais qu'as-tu fait ? Ouvrir ce livre, pris de curiosité ! Quelle grave erreur, car dès maintenant, les contes te garderont pour eux !
La seule manière de t'en sortir, c'est de te battre et survivre. [RPG Survival Conte&Humain]

Partagez | 
 

 Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 25

Messages : 675
Emploi/loisirs : Décapiter les Gens.
Humeur : Décédée

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?:
Arme(s): Mon Fouet.
Un petit mot ?: Coupez lui la tête ♥

MessageSujet: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Lun 2 Nov 2009 - 19:30
Ce soir avait enfin lieu le banquet donné par la Reine en l’honneur d’Hal0olween. Enfin, cela faisait un moment déjà qu’elle préparait les lieux pour une telle soirée.
Elle avait envie de s’amuser, bien entendu, de faire tomber quelque têtes. Comment une soirée sur ce thème pourrait avoir lieux sans au moins un meurtre. Meurtre ? Non le mot était mal choisit … Honneur plutôt. Oui. C’était un réel honneur de se faire couper la tête par la Reine, encore plus devant toute une assemblée. Enfin, quoi qu’il advienne, ce n’était pas pour tout de suite.

Lisbeth avait consacré tout la journée a se trouver une tenue digne de l’évènement. En effet, cette soirée se devait d’être déguisée. Et, bien entendu, la Reine avait opté pour devenir une Sorcière sanguinaire. Quoi de plus normal ? Certains risqueraient de penser que ce costume ne fait que représentait la véritable apparence de Lisbeth… soit, s’ils se plaisaient à penser une telle chose, tant mieux pour eux, du moment que la Reine occupe les esprits, c’était le principal.
Ainsi, vêtue de noir et rouge de la tête aux pieds, elle observait une dernière fois le château. Car, en l’honneur du banquet, la totalité de l’établissement avait été décoré, sauf, bien entendu, ses appartements personnels, mais, cela semblait évident.

La grande salle de bal baignait dans un lumière sombre, où seuls d’innombrables bougies apportaient un semblant de lumière ( une certaine manière pour la Reine de capturer ses proies plus facilement ).
Des lueurs verdâtres étaient visible de toute part. Mais, ce que Lisbeth préférait, étaient les gouttes de sang sur les murs, tables et chandelier. Est-ce du vrai sang ? Voyons … vous connaissez si bien votre Reine que vous-même devez connaître le réponse…
Il y avait également des toiles d’araignées de toute part des murs. Mais, il faut bien avouer que Lisbeth avait horreur des insectes. Ces gardes avaient donc du passer la journée a enlever soigneusement chacun de ces petites bêtes. Et, si jamais elle en voyait une seule au cours de la soirée alors, il y aurait deux gardes morts ( deux par araignée bien entendu ).
De nombreuses tables était disposées le long des murs de l’enceinte. La Reine avait prêté a laissé un espace suffisamment à ses convives pour circuler mais également, pour danser.

Un garde vint l’interrompre dans sa contemplation; les grilles du château n’allaient pas tarder a s’ouvrir, il était l’heure de commencer les festivités.
S’approchant d’une des fenêtres sans toiles d’araignées, elle regarda peu à peu tout le peuple rentrer dans la cour.
Cour qui, elle aussi, était entièrement décorée. Les roses avaient été peintes en orange et les feuillage en noir ( aux couleurs d’Halloween ). De même, tout comme à l’intérieur du château, les bougies se comptaient par millier.
Un endroit imaginaire, quelque peu féerique ( pour ceux qui aiment de telles ambiances ).
Les toits du château n’étaient même plus rouge. Non, Lisbeth avait pris soin à ce qu’ils soient eux aussi de couleur noire. Tout devait être parfaite.

Les premiers convives étaient proches, le bruit sourd de leur pas, de leur excitation et leur admiration face au nouveau décor du château se faisaient entendre.
La Reine n’était pas peur fière du résultat obtenue. Comme à chacun de ses banquets, elle s’était beaucoup investie pour obtenir ce qu’elle désirait. Et, croyez le ou non, ce n’était pas chose facile d’organiser une bande de garde incapable … bon nombre d’eux avaient finis la tête coupée mais cela devait rester un mystère.

Lisbeth, bien que légèrement égocentrique, n’était pas dupe non plus. Elle avait conscience qu’une bonne partie de la population ne l’appréciait pas totalement. Mais, ses banquets lui permettaient également de remonter quelque peu auprès de son peuple même si, en général, son fort caractère la rattrapait bien vite.

Enfin, sortant de sa rêverie, Lisbeth décolla son charmant nez de la vitre : les premiers convives étaient là.
En hôte respectueuse, elle s’avança auprès d’eux, saluant chacun d’eux.
Puis, fit un signe au garde : il était temps que la musique commence.
Le rideau du fond se leva, fit place à un petite scène dessus laquelle se tenait un orchestre assez impressionnant qui faisait déjà retentir ses petits instruments.
Un sourire de satisfaction apparu sur les lèvres de la Reine, il était temps de s’amuser.


♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité



MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Mar 3 Nov 2009 - 10:46
Vie de merde.

C'était ce que pensait notre cher Michaël en ce moment précis. Vie de merde, monde de merde, mais surtout qu'est ce que je fous ici?
Et pourtant, la réponse il ne la connaissait que trop. Gabriel, son frère bien aîmé.

Lorsqu'il avait appris que cette délicieuse Reine de Coeur organisait un bal, quelle n'avait pas été son exitation. Banquet, societé, danses et tout le tralala. Son frère était resté un enfant dans l'âme.

Lui, il s'en fichait comme de sa première proie. Il avait pas l'intention d'y aller de toute manières, alors bon, que l'autre s'amuse.
Seulement voilà, il ne l'entendait pas de cette oreille. Pas du tout même. Ainsi, alors que Mike perdait son regard dans les frondaisons du chêne centenaire qui les abritait, suivant du regard un couple d'écureils batifolant là haut, son frère s'était sournoisement approché, puis s'était jeté sur lui avant qu'il n'ait eu le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait. Michaël, surpris par cette attaque pour le moins innatendue avait bien tenté de se défendre, mais il était partit avec un désavantage qu'il ne parvint pas à combler, et qui se creusa même d'avantage lorsqu'il se fit attacher à un arbre.

-Bon sang, Gabriel, qu'est ce que tu fous!
-Je te prépare pour le bal ♥️

Et oui, son enfoiré de frère avait bien l'intention de faire venir sa lupine d'âme soeur, et, sachant combien elle pouvait courir vite, surtout en foret, avait pris ses précautions AVANT de lui annoncer sa décision. Les protestations de Michaël n'y avaient rien changé, et en un tournemain, il s'était retrouvé à poil face à un prince qui s'était reconverti en camériste, et qui le regardait à présent avec un air purement professionnel.
Son visage s'était soudain éclairé, et une scéance de torture plus tard, Michaël s'était retrouvé avec la copie conforme de la robe de cendrillon sur le dos et de magnifiques anglaises en prime. Le regard que Mike lui avait alors lancé était semblable à celui qu'un supplicié lance au bourreau lorsque la hache s'approche, avec une nuance accusatrice maîtrisée à merveille.

-Tu es magnifique comme ça!
-Mais t'es timbré ou quoi?!

Gabriel devait bien avouer que bien qu'étant patient, son frère ne le serait jamais assez pour apparaître en societé comme ca... Et pourtant ce bleu lui allait si bien!
Et Mike se retrouva encore une fois nu comme un ver, et ligoté à son arbre.
S'en suivit une longue, très très longue scéance d'essayages divers et variés, jusqu'à ce que son enfoiré de frère s'estime enfin satisfait du résultat (présicons que Mike n'était toujours pas consentant). Un instant, le loup se demanda si il ne préférait pas la robe de Cendrillon, mais de toutes manières, il n'avait pas le mot au chapitre.

-Et maintenant? Tu compte faire comment pour que je te suive là bas?

Le visage de son frère s'était illustré d'une expression de surprise et d'agacement. Il y avait pas pensé à ca. Tentant le tout pour le tout, il lui décrocha un regard suppliant qui faillit bien l'avoir, mais baricadant son coeur et le renforcant en s'imaginant dans uyne tenue pareille entouré de monde, Michaël résista bravement.

C'est à ce moment que la folle d'en haut intervint.

Mais c'est qu'il est mignon mon loup comme ça!

Oui, il était foutu. Il avait bien tenté de lutter, mais à deux contre un, c'était perdu d'avance.

...


Et c'est ainsi que nous retrouvâmes Michaël, marchant peids nus sur le perron du palais, magnifique au deumerant, de la reine de coeur, avec son frère qui lui était vêtu en parfait prince, et bondissant de joie , ses poches déjà pleines des richesses qui ne lui appartenaient pas jusqu'à maintenant à son bras.

Qu'est ce que je fous là.....monde de merde.
Tête droite, dos droit, il fixait tout le monde droit dans les yeux, comme les mettant au défi de faire le moindre commentaire. Ses voiles le gênaient, cette....jupe? était ben trop courte à son goût, il avait des courants d'air entre les cuisses, et il en avait marre de ses pieces qui cliquetaient au moindre de ses pas.

Non, vraiment, il voulait mourir.


Au fait, vous voulez voir son costume?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarChamallow Sanguinolent


Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 22

Messages : 1436
Localisation : Perdue en montagne
Emploi/loisirs : Cuisinière
Humeur : Envie de découvertes~

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Hansel & Gretel
Arme(s): Un poignard et mon couteau de cuisine~
Un petit mot ?: Un cookie ? ♥

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Mer 4 Nov 2009 - 11:43
C'était une fin d'après-midi comme un autre. Hansel était sorti pour elle ne savait quelle raison et elle était seule dans leur grand manoir. C'était dans ces moments là que la seule occupation qui venait à l'esprit de Gretel était la cuisine. Cuisiner et oublier tout le reste, telle était sa petite devise. Devise qu'elle n'avait sortie à personne et qui n'était donc connue que d'elle seule ce qui était sans doute mieux.
Elle était donc atteler à son four, regardant son gâteau au chocolat prendre de la forme et de l'envergure. Elle aimait la chaleur qui sortait du four, elle s'y sentait bien et en plus ça avait une très bonne odeur. Elle entendit la porte s'ouvrir et la voix d'Hansel retentir. Elle se leva d'un bond, lâcha son gant et courut vers l'entrée. Elle arriva devant son frère qui lui caressa la tête avant de lui donner un gros paquet qui sentait encore meilleur que sa cuisine. Ca sentait les belles choses neuves et bien propres.

"Dépêche-toi, mieux vaut ne pas être en retard."

Elle lui sourit doucement et le regarda disparaître dans l'escalier. Elle courut après lui et alla dans sa chambre. Elle posa le paquet au milieu de celle-ci et le déballa. Elle en sortit des tissus noirs, blancs et même un peu de rouge, ainsi qu'un joli balai. Oh... c'est vrai que c'était halloween... C'était un déguisement de sorcière ? Elle enleva son pantalon et sa chemisette blanche et enfila la robe noire à l'envers. Quand elle s'en rendit compte, elle jura sur quelques noms, puis finalement, elle réussi tant bien que mal à la mettre comme il fallait. Elle ajusta le noeu rouge autour de son cou. Elle mit ensuite les chaussures qu'elle s'appliqua à lacer le mieux possible avant de ramasser les autres bouts de tissus et de regarder leurs emplacements qui étaient inscrits sur de petites étiquettes en carton accrocher à chaque tissu. C'est ainsi qu'elle enfila deux sortes de bracelets autours de ses fins poignets, mais aussi un noeu rouge dans une mèche des cheveux avant d'enfoncer le chapeau sur sa tête, de prendre la balai à la main et de descendre en courant.

Spoiler:
 
"Hanseeeeeeeel ! Pourquoi je dois mettre ça ?!"

Elle tourna la tête un peu partout et entendu des bruits dans l'escalier, elle se retourna et vit son frère dans un drôle d'accoutrement d'épouvantail. Il s'écria avec amusement :

"Surprise !"

Elle tomba de pratiquement des nues alors qu'il la prenait pas la main pour l'entraîner vers la sortie. Elle se ressaisit et lui demanda avec étonnement :

"C'est quoi cet accoutrement ?!"

Il lui fit un grand sourire et lui répondit tendrement :

"Hal-lo-ween ! Et tu auras la surprise en arrivant, maintenant dépêche toi. Il parait que la personne qui organise cet événement n'aime pas qu'on la fasse attendre."
"Ah...? *se laisse entraîner dehors sans comprendre* Pourquoi moi j'ai un joli costume et toi un bizarre...?"

Il l'entraîna vers le sentier de la forêt et lui répondit l'air un peu gêné :

"J'aime bien les bizarreries...
"Et pourquoi moi j'en ai pas un bizarre ?"

Elle commença à sautiller à côté de lui sans lui lâcher la main. Il leva vers les étoiles qui commençaient à parsemer le ciel, semblant réfléchir.

"... Toi tu es mieux avec de jolies choses. Tu ne trouves pas ?"
"Hum...Peut-être !"

Elle lui fit un grand sourire en sautillant un peu plus, sourire auquel Hansel répondit content, avant d'accélérer le pas. Puis, au bout d'une vingtaine de "Où est-ce qu'on va ?" sans réponse et d'une dizaine de minutes, Gretel se stoppa net.

"MEEEEEERDE ! J'ai laissé mon gâteau dans le four !"

Elle se détourna et voulu faire demi-tour. Mais son frère resserra son emprise sur son fin poignet ce qui lui arracha un petit "aie" plaintif.

" C'est trop tard, on va être en retard ! Tant pis."
"Maiheu... "

Hansel accéléra encore sa marche alors que Gretel se laissait entraîner en pleurnichant en silence. Pauvre petit gâteau au chocolat... Il avait l'air si bon...


~ ~ ~__Au château de la Reine de ♥__~ ~ ~


"Waaaaaaaaaouh... C'est pas le château de la reine de coeur ?"

Gretel regarda le château de la reine des coeur avec pleins d'étoiles dans les yeux. En posant sa question, elle avait regardé son frère avec étonnement. Comment cela ce faisait-il qu'ils puisent entrer ? Son frère lui sourit tendrement et lui répondit, amusé :

"Si, c'est ca ! Mais attend de voir à l'intérieur. *entre par les portes gardées* Ca te plait ?"

Gretel regarda partout autour d'elle, ébahie, elle n'avait jamais rien vu de semblable. La grande salle n'était pas très éclairée, seuls des bougies leurs donnaient un peu de lumière et Gretel adorait l'ambiance que ça mettait. Il y avait aussi pleins de toiles d'araignées partout dans la pièce, un peu comme dans leur manoir à l'époque où ils avaient eu la flemme de tout nettoyer. De grandes tables étaient collées au mur, débordantes de nourritures diverses et variées. Au milieu, un grand espace était réservé, surement, pour la danse. Au fond se trouvait une petite scène avec un orchestre et la musique retentissait partout comme une jolie mélodie. Elle regarda son frère avec admiration et s'écria presque, elle se contenta de le dire un peu fort, l'excitation la dominait toute entière :

"Waaaaaaah ! Mais trop ! Comment ça se fait qu'on puisse rentrer ? Elle va pas nous trancher la tête...?"
"Non, 'façon avec nous elle peut pas !"
"Ah bon ? Comment ça se fait ?"
"... Gretel arrête de poser des questions et amuse-toi ! "
"J'vais pas *s'accroche au bras de son frère* m'amuser toute seule !"
"... Tu veux pas jouer avec une fille ?"

Gretel regarda autour d'elle, il y avait quelques jeunes hommes accoudés aux tables ou adossés au mur, quelques jeunes filles qui admirait les nappes et autres dentelles. Certains jeunes invitaient déjà des jeunes filles à danser et certains couples avaient déjà pris place sur la piste. Mais Gretel ne voyait personne d'intéressant. De toutes façons, elle détestait les femmes, elle ne contait même pas leur adressé la parole à ces harpies. Elle préférait encore passer la soirée avec un homme à parler de tout et de rien que de la passer à côté d'une femme, même si elle ne lui parlait pas. [HRP : Houlala... Si elle hait les femmes, c'est à cause d'Hanseeeel~ xD]

"J'aime pas les filles !"
"Grand frère veut s'amuser avec les grands, tu vois ? *sourire* Va manger des bonbons."
"..."

Elle prit une mine boudeuse mais décida de ne pas lâcher Hansel. Elle voulait pas qu'il aille jouer avec les grands ! Non, elle voulait qu'il reste avec elle. Soeur égoïste, me direz-vous ? Non non, pas du tout. Elle n'avait que lui, c'était juste pour ça...

"S'il te plait, Gretel. Je reviendrai jouer avec toi après..."
"... *temps d'hésitation* Promis ?"
"Promis."

Il lui fit un grand sourire. Gretel hésita. Durant une vingtaine de seconde elle serra fort le bras d'Hansel comme si elle avait peur qu'il ne parte avant l'heure.

"Bon... d'accord... "

Prenant une mine encore plus boudeuse, elle lâcha avec tristesse Hansel. Celui-ci commença à s'éloigner et elle lui courut après, avant de lui attraper la manche.

"Attends ! *lui tend sa joue* Je veux un bisou... "

Elle prit un air un peu gêné et attendit. Il lui déposa le bisou demandé sans attendre, elle le lâcha de nouveau et le regarda partir vers le buffet. Elle eut envie de le suivre, mais se reprit. Elle se donna un coup de manche à balai sur le front, se remit d'aplomb et alla à l'opposé de là où se trouvait Hansel. Elle alla piocher une poigne de bonbon, puis alla s'adosser à un mur où personne ne se trouvait, espérant la paix.

[Et voilà ! Fufufu~ C'est le plus long post que j'ai jamais fait ! xD]



« Le cœur n'apprend que par la souffrance. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-end.forums-actifs.com
Invité
avatarInvité



MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Dim 8 Nov 2009 - 18:58
Quelle étrange matinée, tout le monde semble si heureux aujourd’hui. Les passants vont et viennent avec grand entrain et agitation. Tous ont le sourire aux lèvres et semblent se préparer pour un grand évènement. Les magasins ne désemplissaient pas et les charrettes allaient et venaient sans interruptions.

Du moins, c’est ce que Cassie pouvaient observer depuis la fenêtre de sa chambre. Elle ne participait guère à tout cet émoi collectif et ne cherchait pas même à en comprendre la cause. Il faut dire que cela faisait quelques jours qu’elle n’avait pas vu Peter et malheureusement cette absence jouait sérieusement sur son moral. La demoiselle restait enfermée dans sa chambre ou partait en excursion toute la journée dans la forêt mais ce soir tout se passerait autrement.


Tant dis qu’elle était perdue dans ses obscures pensées, une petite main vint frapper à sa porte. Il s’agissait d’une petite fille de l’orphelinat. Cassie se souvenait tout juste d’elle à cause de sa cicatrice que le joue gauche La jeune demoiselle lui tendit une lettre avant de partir en courant aussi vite qu’elle était apparue.
Il s’agissait d’une ravissante enveloppe auréolée d’un cœur. Son nom était inscrit dessus… : « A l’attention de Mlle Cassie Hops ». Qu’était-ce donc ? Une invitation… au bal d’Halloween ?! Cassie réalisait tout juste : elle était invitée à un bal. Quel grand honneur : Être conviée au bal d’Halloween de la grande Reine de Cœur. Il faut dire que Cassie ne s’était encore jamais rendue à un tel évènement. En temps normal, la haute société invitait toujours Peter, c’est un Prince après tout (mais il était bien trop occupé pour s’y rendre). Elle n’était qu’une dame de compagnie dans le royaume d’un grand Prince et aujourd’hui, elle était officiellement invitée.
Cassie avait déjà entendu parler de ce genre de soirée dans les plus belles histoires de petites filles mais aussi chez les grandes personnes. Elle s’était imaginée tous les scénarios possibles et enfin, elle serait ce qu’est un « bal ».


Un peu désorientée et après quelques conseils de part et d’autre, dont Cassie ne serait bien passée, la demoiselle décida à se rendre à ce fameux bal. Déguisée comme elle avait pu, Cassie avait tout fait pour éviter l’accoutrement de fée que certaines servantes s’obstinaient à lui mettre, elle se rendit au château de la Reine.

Cassie était de nature très timide et se rendre à un tel évènement sans Peter lui semblait une barrière insurmontable. Malheureusement, elle ne comptait pas non plus se mettre la Reine a dos et avait préféré se rendre finalement à ce bal afin d’éviter toute querelle diplomatique. Malgré sa peur Cassie pénétra dans l’immense palais. Sa crainte fut vite dissipée devant la magnificence des lieux. La jeune fille n’avait encore jamais vu une telle merveille macabre. Le décor était si bien avancé que l’horreur du sang et des cheveux d’ange devenaient un enchantement. Toutefois un sentiment de mal-être persistait dans son cœur. Un malaise froid et insensible que Cassie ne comprenait pas vraiment mais elle se devait de rester une invitée respectueuse et polie. En temps que telle, la demoiselle chercha à saluer son hôte mais elle ne put approcher la reine bien trop courtisée et préféra attendre un peu avant de la salua. Cassie aurait bien aimé apercevoir son visage mais sa petite taille l’empêcher d’essayer de l’approcher. Se souhaitant pas rester plantée comme une imbécile au beau milieu de la piste de danse et des couples, Cassie se réfugia près du buffet et des sucettes à la fraise, priant pour que le temps passe le plus rapidement possible et qu’elle puisse aller saluer son hôte au plus vite et partir aussi sec.


***



PS : Petit costume de rigueur
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 23

Messages : 1308
Localisation : Je t'attends dans mon manoir ♪

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Hansel et Gretel
Arme(s): J'en ai trop pour les citer toutes. Mais sur moi, mon fidel couteau de poche!
Un petit mot ?: Qui a dit que les bonbons n'étaient pas dangereux ?! Ahah!

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Mer 11 Nov 2009 - 20:10
C’était bien beau de faire une petite fête au château. Ca allait les détendre, les soulager, les occuper. Leur faire oublier l’horrible journée de la semaine dernière qui s’était voulue tapageuse et épuisante. Sur le chemin des magasins, le blond posa sa main sur son cou, où la morsure d’un sale morveux était toujours bien visible. Il pouvait au moins confirmer qu’il avait toutes ses dents. Mais bon, autant ne pas y penser, ca lui donnait des frissons de colère. Il continua son chemin.

Quelques minutes plus tard, il était dans un magasin de déguisement d’halloween un peu plein, pour ne pas dire bondé. Légèrement exaspéré de se faire pousser de toutes parts –il était certains que c’était volontaire !, il hurla assez fort pour faire déguerpir la moitié des clients. Quand on s’appelle Hansel Friedrich et que tout le royaume sait ce que vous êtes vraiment, vous pouvez bien vous permettre des petites fantaisies. Nous n’irons pas dire qu’Hansel était crains des habitants, non, nous dirons juste qu’ils éprouvaient un certain respect craintif envers sa personne. Au moins ca ! Bref, le magasin était un peu moins rempli et il put enfin atteindre le déguisement de sorcière qu’il avait vu au loin.

« Pas trop tôt » , pensa-t-il

Il pencha sa tête vers la robe. Il vérifia qu’elle n’était pas trop courte –oui, oui-, qu’il n’y avait pas de décolté trop grand et que ses jambes restaient cachées. Au pire, il y avait les collants ! Il hocha la tête, satisfait. Son regard baissa vers l’étiquette du vêtement. Choc.

- Mais c’est quoi, CA ?!

On se foutait de sa gueule ! C’était quoi cette arnaque ! Ce costume valait au moins 5 mois de salaire de ses petits boulots ! Vous ne le savez peut-être pas mais les Friedrich étaient loin d’être riche. Hansel faisait souvent des petits boulots pour se faire de l’argent. Meurtrier, ce n’était pas un travail rentable, a son grand regret. Alors dépenser des semaines de travail pour une robe...

- C’est pas vrai…

Mais il fallait se changer les idées. Gretel n’avait pas l’air très atteinte de leur précédente mésaventure mais peut-être le cachait-elle… Et puis il lui avait lui aussi. Le fait était qu’il n’avait cessé d’y penser, tous les jours et ca commençait prodigieusement à l’agacer. Voir la tête de celui que vous détestez plusieurs fois pas jour a un coté désagréable. Heureusement qu’il n’était pas trop moche. Quoi qu’il aurait mieux valu… Enfin bref. Cette future dépense allait être ajoutée sur la liste de chose qu’il amputait à Hans, cela ferait juste quelque chose de supplémentaire qu’il devrait payer. A commencer par la vaisselle cassée, sa marque sur son cou et tout le reste, y compris sa présence dans sa tête.

- Sourions, c’est pour Gretel.

Il attrapa rageur le vêtement et paya. Nous ne nieront pas qu’il tenta de séduire la vendeuse pour avoir une réduction, ce qui marcha à merveille.

*


Il arriva devant le manoir, le paquet prêt et surtout, le portefeuille vide. Le long du chemin, Hansel avait décidé d’opté pour un déguisement économique, sans pour autant se réduire à se déguiser en momie avec du papier toilettes. Quand même, il y avait une limite !

Finalement, Gretel avait l’air très contente de ce déguisement. Elle semblait ravie et pressé et franchement, c’était tant mieux ! Qu’il n’ait pas dépensé tout son argent pour rien. Enfin bref. Peu glorieusement, le blond qui n’avait évidemment aucun déguisement à porter de main, s’habilla en « épouvantail ». Il était blond, ca aidait. Il avait prit une chemise et un jean à son père décédé qu’il avait conservé –les vêtements pas le père. Celui-ci était vieux, sale et un peu trop grand pour lui. Il tombait à mis-fesse, laissant entrevoir son caleçon gris mais cela ne le gênait nullement. Ce qui était dérangeant c’était plutôt les trous aux genoux qui laissaient passer le froid et lui glaçait les jambes. Mais ce n’était pas comparable à sa chemise rouge à carreau, toute aussi sale et froissée que le jean mais qui en plus, n’était attaché que d’un bouton. Les autres étaient sur le point de lâcher et puis même, c’était pour le coté débraillé. Pour ce même point, il s’était totalement ébouriffé les cheveux et avait mit de la terre sur son visage et sur ses vêtements, ainsi que sur son ventre apparent. Ajouté à cela une paire de gant troué, des chaussures usées et un chapeau de paille, il était la réincarnation de l’épouvantail. Oui bon, je sais. En fait il ressemblait juste à un paysan pauvre et sale. A noter qu’il était réellement pauvre ! Bon d’accord je me tais… Mais on fait avec ce qu’on a !


*


Ils furent enfin arrivés. Hansel crut qu’il allait devenir fou avec les gémissements de sa sœur, il fut soulagé quand il vit le château. Le blond était glacé, il n’avait même pas prit un manteau et ses membres étaient gelés jusqu’à l’os. C’est donc heureux qu’il franchit les portes du château. Enfin un peu de chaleur… Bien que l’ambiance soit glauque, il faisait comme bon dans la pièce. Hansel observa les autres invités et leur costume et pu vraiment se dire qu’il faisait tache. Il eut un micro-soupire et quand il redressa sa tête, une tête bleu attira son regard. Il ne la voyait que de profil mais il aurait juré qu’il s’agissait du nabot de l’autre jour. Il n’eut pas le temps de l’examiner plus car sa sœur lui accrocha le bras.

- J'vais pas m'amuser toute seule !

Il jeta un nouveau regard là où il avait cru apercevoir Hans mais celui-ci avait disparut, laissant le doute dans l’esprit du blond. Il sentait son sang bouillonner à la simple idée qu’il soit ici. Cela le motiva a envoyer gentiment balader sa sœur. A défaut de trouver Hans, il pouvait au moins rencontrer quelques personnes agréables… Et avec Gretel dans les pattes, inutile de dire que c’était pas gagner. Heureusement, il réussit à la convaincre en échange d’un bisou. Il s’en alla vers le buffet de suite.

Il avait beau scruté la foule, il ne revoyait plus la chevelure bleu qu’il avait crut apercevoir. Mais il se résonna en disant que c’était peut-être une perruque ou qu’il avait simplement rêvé. Il commençait à s’habituer à voir Hans tous les jours, même si la plus part du temps c’était en souvenir ou en fantasme, où il le battait à mort. Eh oui, il n’y allait pas de gaieté de cœur. Hansel était terriblement rancunier. C’était surement la raison de cet acharnement envers le petit conte. Mais bref, il était hors de question qu’il gâche cette soirée pour ce morveux. Il laissa alors ses yeux se balader sur les invités et cette fois, afin d’y remarquer les plus beaux spécimens.

Il trouva sa perle en une charmante sorcière aux yeux bleus dont la beauté le fit sourire. Hansel restait un homme de dix huit malgré le fait que son existence soit double. L’abordée était d’une simplicité outrageante. Il servit dans un verre ce qui ressemblait à du champagne vu la couleur et les petites bulles et se dirigea d’un pas doux vers la silhouette. Bon, son accoutrement n’était surement pas son meilleur atout mais il misait sur sa belle gueule et son sourire ravageur. Et surtout sur le fait que sa sœur ne soit pas dans les parages… Il valait mieux pour lui et la future conquête demoiselle.

- Bonsoir mademoiselle, laissez-moi vous dire que vous êtes ravissante. Je vous baiserais bien la main si je n’étais pas aussi sale en cette nuit d'Halloween...

Il lui tendit le verre avec le plus grand des sourires charmeurs et pria pour que son accroche fonctionne. Après tout, il avait en face de lui la reine du royaume de cœur et ce, sans le savoir !



[Voilà Lisa ♥️ La desccription du costume d'Hansel se trouve dans la 2eme partie]


Fortes Fortuna Juvat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 25

Messages : 675
Emploi/loisirs : Décapiter les Gens.
Humeur : Décédée

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?:
Arme(s): Mon Fouet.
Un petit mot ?: Coupez lui la tête ♥

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Jeu 12 Nov 2009 - 15:44
Lisbeth appréciait le fait que bon nombre de convives ne connaissent pas son visage. Elle avait salué ses quelques cousins qui, bien entendu, la reconnurent. Il en fit de même pour la noblesse de Royaume. Mais, quant au reste de ses invités, ils n’avaient jamais vu son vrai visage. Seuls les personnes qu’elle fit décapitées connaissaient les traits exacts de son visage. Elle plongeait son regard dans le leur avant la mort de chacun d’entre eux, signe qu’elle assumait pleinement ses actes.
La Reine aimait cette sensation d’anonymat, cela lui permettait de garder sa confiance car elle se doutait bien que tout le monde ne l’appréciait pas.
Et pourtant, il y avait foule, comme à chaque fois.

Un petit sourire en quoi se dessina sur les lèvres de la Reine. La fête ne commençait que depuis peu et pourtant, il y avait déjà de nombreuses personnes qui attendaient à l’extérieur pour pouvoir rentrer. De même, la salle de réception se remplissait peu à peu. Lisbeth était satisfaite.
Mais, son plaisir fut encore plus grand lorsqu’elle put voir les yeux émerveillés de ses convives quant ils entraient dans le château. Elle était fière de ce légendaire bâtiment et comptait, bien entendu, ne pas révéler tous ces secrets.
Chacun des convives pouvaient seulement pénétrer dans le Hall d’entrée, la Salle de réception ainsi que dans les cabinets. Pour le reste, Lisbeth voulait laisser une certaine part de mystère.
Elle savait qu’avec ce petit aperçu, elle oublierait beaucoup de personnes ce soir. Tant mieux, elle aimait susciter la jalousie des autres. Lisbeth était une grande joueuse. Ce n’était pas la Reine de cœur pour bien.
La Reine était fière de ses possessions, fière de son pouvoirs et surtout, ne regrettait en aucun cas tous ce qu’elle avait pu faire par le passé, y compris le meurtre de sa mère.
Parlant longuement avec ses cousins éloignés, Lisbeth commençait a être lassée de leur présence. Ils l’étouffaient et s’ils continuaient tous à lui rester autour, elle finirait sûrement par être démaquée. Et ça, elle n’en avait pas le moindre envie du monde.

Prétextant un message urgent a transmettre à ses gardes, la Reine s’éloigna de toutes ces personnes. Par moment, elle regrettait de ne pas les avoir tuer eux aussi … Mais, cela sèmerait trop de doute quant à l’identité du meurtrier.
Traversant la salle, Lisbeth reconnut la première dame de Peter Pan, Cassie. Le jeune homme n’ayant pu venir participé au banquet, la pauvre enfant semblait quelque peu déstabilisée. En espérant qu’elle puisse retrouver ses repères. Hésitant un instant, elle décida tout de même d’aller lui adresser brièvement la parole pour la remercier. Bien que Lisbeth était une femme de pouvoir, elle espérait pouvoir rester en termes convenable avec Peter Pan.

«  Mlle Hops, je vous remercie d’être venue.
En espérant que Mr Pan soit présent pour mon prochain banquet.
J’espère tout de même que vous prendrez plaisir en cette soirée. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, les gardes sont à votre disposition
 ».

Traitant une des invités prestiges comme il se doit, elle s’excusa de ne point pouvoir rester plus longtemps en sa compagnie et s’éloigna, elle ne voulait que sa présence soit trop remarquée.
Continuant de marcher, elle remarqua également de nombreux costumes bien étranges. Cela la fit sourire. Il semblerait que tout le peuple ait envie de décompresser ce soir, tous s’étaient prêtés aux jeux. Tant mieux, Lisbeth adorait s’amuser.

Un jeune homme vint alors à elle. Plutôt, dans le cas présent, un épouvantail. Ce costume, assez étonnant lui sciait assez bien. Oui, bien entendu, la terre présente sur son corps ainsi que ses cheveux en bataille n’étaient pas des plus flatteurs. Mais, il avait sut se mettre en valeur malgré tout.
Lui laissant le temps de venir à elle, Lisbeth observa son petit jeu. Il faut bien avouer qu’au cours de ses banquets, elle était beaucoup moins sur ses gardes qu’en temps normal. C’est pourquoi, plutôt que de renier cet épouvantail, elle accepta son verre, et lui sourit…

« Et bien, je n’ai jamais cru qu’un épouvantail pouvait se doter d’un tel charme.
Seriez vous donc l’exception qui confirme la règle ?
 »

Levant légèrement son verre de manière a l’inviter à boire avec elle, Lisbeth sirota celui ci tout en fixant le jeune homme.
Peut être était-ce une ruse pour prendre sa place sur me trône, avait-il osé empoisonné son verre ? La Reine ne pensait pas qu’une telle chose fut le cas, sinon quoi, un des gardes l’auraient certainement vue. Ils étaient bien plus nombreux qu’on pu le croire, certains déguisés en invités, d’autres fondus dans le décor, Lisbeth ne pouvait être qu’en sécurité.

{ J'ai vu ça ;)
Original.


♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 23

Messages : 1308
Localisation : Je t'attends dans mon manoir ♪

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Hansel et Gretel
Arme(s): J'en ai trop pour les citer toutes. Mais sur moi, mon fidel couteau de poche!
Un petit mot ?: Qui a dit que les bonbons n'étaient pas dangereux ?! Ahah!

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Ven 13 Nov 2009 - 19:31
Un sourire agréable se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Heureux de ne pas avoir perdu son charme, il le lui rendit de plus belle.

- Et bien, je n’ai jamais cru qu’un épouvantail pouvait se doter d’un tel charme.
Seriez-vous donc l’exception qui confirme la règle ?

Ce compliment lui alla droit au cœur, ou plutôt à sa fierté. Il était toujours très satisfait de plaire et de se faire complimenter. Il n’était pourtant pas narcissique mais cela le rendait toujours content. Quoi de plus normal ? Tout le monde aimait entendre qu’on vous trouvez beau ou charmeur. Même couvert de terre et guère élégant ! Hansel se courba devant la demoiselle avec le plus d’élégance qu’il put malgré sa tenue.

- Vous me flattez, mademoiselle. Quand à moi je n’aurais jamais imaginé une sorcière aussi ravissante, nous somme bien loin de l’image qu’on en fait.

Il se releva et admira sa tenue –ou plutôt ses formes avec un léger sourire et vida de moitié son verre de champagne. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait gouté à du champagne comme il y avait longtemps qu’il n’avait pas gouté au plaisir du corps. Il espérait bien séduire cette créature, sentiments ou pas. Il en oublierait pour longtemps le visage enfantin de Grisélidis et le futile baiser qu’ils avaient eu. Enfin, ca ne compte pas. Il comptait bien cependant se souvenir de ceux qu’il allait échanger avec la sorcière, s’il y arrivait. On ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, Hansel ne l’oubliait jamais. C’était plus dur qu’il n’y paraissait ! En plus il était un peu rouillé. Il ne comptait plus les semaines ou les mois qui le séparait de sa dernière rupture –autant dire de la mort de la jeune femme-. Il se souvenait à peine de son nom. Marie… ? Marianne… ? Quelque chose en « M »…

Au fait, qui était cette charmante demoiselle ? Nul doute qu’il s’agissait d’un conte, il était très rare de voir des Lecteurs dans ce genre d’endroits. Ils étaient bien trop occupé à comprendre ce qu’il leur arrivait et à essayer de rentre chez eux. Alors si on jouait aux devinettes ? Hum…………… En fait non. Il avait bien trop de demoiselles possibles. Il espérait juste ne pas être tombé sur la veuve noire ! Ce serait vraiment un manque de chance incroyable, alors qu’il y avait tant de belles femmes –et hommes- ici. Mais trève de supposition, il était temps de se présenter.

- Je suis Hansel Friedrich du conte d’Hansel et Gretel , annonça-t-il poliment. A qui ai-je l’honneur ?

Jamais il n’aurait pu imaginer que la femme devant lui était l’organisatrice de ce bal. Il n’avait jamais vu son visage, le blond avait juste entendu parler d’une reine cruelle et sec bien que très belle. On ne citait plus sa phrase culte, tant elle était connue. On ne citait pas non plus la reine dans les conversations, tant on avait peur qu’elle et ses espions ne surprennent le médisant. Enfin, Hansel ne s’était jamais préoccupé de cela. Ce n’était pas ses affaires et pas si royaume, il n’avait de plus pas le temps de s’inquiéter des affaires des royaumes voisins. Quant à charmer la plus cruelle des reines que les contes n’ont jamais connu, cela ne lui faisait simplement ni chaud ni froid. Au contraire, il aurait peut-être des avantages matériaux et financer. Et il s’agissait surement de la seule femme assez protégée pour résister à Gretel. Mais n’en parlons pas encore, ils n’en étaient qu’aux présentations et peut-être ne dirait-elle pas la vérité en se présentant. Pour passer le temps, il apporta son verre à ses lèvres et le fini.


Fortes Fortuna Juvat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 25

Messages : 675
Emploi/loisirs : Décapiter les Gens.
Humeur : Décédée

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?:
Arme(s): Mon Fouet.
Un petit mot ?: Coupez lui la tête ♥

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Mar 17 Nov 2009 - 17:35
Lisbeth observa le jeune homme, assez satisfaite du comportement qu’il tenait à son égard. Bien que, l’individu ne semblait pas la reconnaître ( ce qui la rassurait fortement ), il restait tout de même particulièrement respectueux face à la jeune femme. Oui enfin, peut être était aussi une manière de s’attirer ses bienveillances afin qu’il ne finisse pas la soirée seule … C’était une possibilité fortement envisageable.

La demoiselle sourit suite aux propos du jeune homme. Il est bien vrai que tout deux, bien qu’assez ressemblants, ne montrait pas la réalité de leur costume ( les sorcières étaient généralement hideuse et les épouvantails également ).

«  Je suis tout à fait en accord avec vous.
Mais, il me parait plus plaisant d’embellir de tels personnages plutôt que de les enlaidir. Ils le sont bien assez. 
»

La Reine savait qu’elle devait prendre garde en s’exprimant, son ton soutenue permettait déjà aisément aux personnes de comprendre qu’elle n’était pas une habitante du bas peuple. Mais, il faudrait également qu’elle conserve une légère partie de son arrogance ainsi que de sa supériorité pour elle-même sinon quoi, elle serait bien vite découverte.
Lisbeth sentit le regard du jeune homme pesait sur elle, ou plutôt sur son corps. Cela ne la dérangea aucunement. Elle savait qu’elle avait été assez bien servie par dame nature et ne s’en déplaisait pas, bien au contraire. Il était important pour elle qu’une Reine soit élégante certes, mais également attirante. A tel point que sa beauté impose une certaine forme de respect. Oui, cela était nécessaire pour pouvoir gouverner comme il se doit. Ou alors, c’est que vous n’êtes pas fait pour porter la couronne.

Elle déposa alors son verre presque vide sur le plateau d’un des serviteurs qui passait. Lisbeth aimait bien entendu faire la fête et boire. Mais, généralement, elle ne se permettait jamais grand nombre de verres de champagne. Pourquoi ? Et bien, ce n’est pas vraiment élégant qu’une jeune femme sentent l’alcool. Vous ne croyez pas ?

Son interlocuteur se présenta alors : Hansel. Mmh … oui. Un être très protecteur envers sa sœur, tous deux inséparables. Un jeune homme qui, d’après ses sources, étaient particulièrement calme mais comptait déjà un certain nombre de victime. Combien ? Lisbeth ne savait pas trop. Il faudrait peut être qu’elle approfondisse ses connaissances quant à ce sujet. Une Reine se doit de connaître son peuple non ?
Puis, comme elle s’y attendait, Hansel vint à lui demander qui était en face de lui. Lisbeth fut quelque peu soulagée de voir qu’il ne l’avait pas reconnut mais ne le montra guère. Il était sûrement trop tôt pour se dévoiler. Et puis, qu’Est-ce qui l’assurerait alors que ce n’est pas un simple stratagème de la part du jeune homme pour prendre son trône ? Ou peut être … est-il entrain de jouer un jeu dès le début. Finalement, la Reine finit par se prononcer…

«  Qui se tient face à toi, cela est-il réellement d’une grande importance ?
Garder une part de mystère pour mieux savoir profiter des choses, n’est-ce dont pas plus intéressant ? Plus amusant ?
Cher Hansel, appels moi donc Lisa. Oui, ce soir se tient devant toi une jeune sorcière portant le nom de Lisa.
Fait ou réalité ? A toi de faire la part des choses…
 »

Moitié vrai, moitié faux. Lisbeth n’avait pas réellement mentit. Oui, elle était joueuse et aimait les suspens, ce qui expliquait pourquoi devoir cacher son identité ne la dérangeait pas dans que ça.
De même, Lisa était le surnom que lui avait donné son père, Lisbeth était un peu trop officiel à son goût. Et puis, comme vous pouvez le constater, elle était réellement une sorcière ce soir.
Le mensonge était donc quasi-inexistant.

Néanmoins, elle ne savait si Hansel se contenterait de cette réponse. Une réponse mystérieuse, tout comme elle était elle. Mais cela satisferait-il le jeune homme ? Ne voudrait-il donc pas savoir avec exactitude à qui s’adresse-t-il ? Si, cela n’était pas négligeable. Lisbeth n’avait aucune idée de la suite des évènements. Elle verrait bien … jouons cher Hansel, jouons !

Entre donc dans une danse inoubliable.


♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 23

Messages : 1308
Localisation : Je t'attends dans mon manoir ♪

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?: Hansel et Gretel
Arme(s): J'en ai trop pour les citer toutes. Mais sur moi, mon fidel couteau de poche!
Un petit mot ?: Qui a dit que les bonbons n'étaient pas dangereux ?! Ahah!

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Sam 28 Nov 2009 - 18:27
Hansel espéra bien que la demoiselle le reconnu. Comme toujours, il était fier qu’on ait entendu parler de lui. D’un coté, sa réputation ne convenait peut-être pas à une approche, il serait bête qu’elle pense qu’il soit dangereux ! Enfin, il l’était mais seulement dans ses murs. Une fois sorti, il devenait un gentil jeune homme souriant et tranquille. A tel point que la comparaison de ses deux facettes pouvait être étonnante. Un jeune homme si gentil et agréable pouvait-il réellement être l’assassin qu’était le héros du conte d’Hansel et Gretel ? Ce genre de doute était dispersé si la personne venait à s’aventurer dans son manoir. Un grand nombre de malheureux pouvait en témoigner. Bien que la nature méfiante des habitants de Queer Tales leur permettait de ne pas se faire avoir…

« Qui se tient face à toi, cela est-il réellement d’une grande importance ?
Garder une part de mystère pour mieux savoir profiter des choses, n’est-ce dont pas plus intéressant ? Plus amusant ?
Cher Hansel, appels moi donc Lisa. Oui, ce soir se tient devant toi une jeune sorcière portant le nom de Lisa.
Fait ou réalité ? A toi de faire la part des choses…
»

Hansel sourit mais à l’intérieur, son instinct tiletait. Après tout, pourquoi ne pas se méfier d’une belle femme ? Blanche neige n’était pas un ange à ce qu’il sache. Et pourquoi ne voulait-elle pas se présenter ? Les contes étaient pourtant si fiers d’annoncer leur nom ! Peut-être était-elle méconnue ? Ou alors, trop connue… Non, Hansel avait envi de savoir. Car si une part de mystère pouvait se trouver attrayant, il n’aimait guère les surprises. Le blond n’aurait surement pas apprécié de se faire torturer par un apparemment gentil hôte alors qu’il cherchait juste un toit pour la nuit. Il n’avait rien contre faire des surprises –au contraire, mais en faire lui-même la découverte, il n’était pas fan.

- Comme vous le souhaitez, Lisa. Mais ma curiosité s’en voit attisé, je n’aime pas les secrets. Peut-être devrions-nous faire plus ample connaissance, ainsi je pourrai savoir qui est cette charmante sorcière ♥️

Après avoir placé cette avance, il eu un sourire en coin léger avec des yeux rieurs mais intéressé. Il n’avait pu la tutoyer, ce n’était pas dans ses habitudes. Il réservait cette familiarité à ses proches ou à ses ennemis ou encore, à ses femmes –et hommes de temps en temps. Sa langue bloquait quant à dire « tu », cette simple idée le gênait. Il s’était tellement investi dans son rôle d’hôte aimable et classieux ! Et avez-vous déjà vu une telle personne dire « tu » ou « toi » à une personne dont il ne connaissait rien ? Balivernes ! Enfin, il espérait bien qu’il se rapprocherait assez de Lisa pour se le permettre. Oh Hansel… Pourquoi penser à cela tout de suite ? Se sentant coupable de cette pensé, il chercha autour de lui sa sœur du coin de l’œil, comme s’il craignait qu’elle l’ait entendu. Il faisait ce geste dès qu’il était avec une personne qui lui plaisait. Evidemment, il le faisait assez rarement car ces occasions en elle-même étaient rares. Puis voyant que sa cadette n’était pas dans la place, il se décontracta à nouveau.

- Qu’en dites-vous ?

Il posa son verre vide sur un plateau d’un serveur qui passait et regarda sereinement la sorcière, un léger sourire sur les lèvres.




[Désolée de l'attente, pour un post aussi minable en plus TT Mais j'avais trop mauvaise conscience de te faire attendre, il fallait à tout prix que je poste xDD !]


Fortes Fortuna Juvat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité



MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Mar 1 Déc 2009 - 9:30
[il est temps de sortir de l'oubli XD]

Quelle fête magnifique... Vraiment. Et quel goût dans la décoration! Si seulement le chateau de son père avait été aménagé avec autant de goût, sans doute y serait il resté plus longtemps... Evidement, Gabriel nageait dans l'ironie la plus profonde. Certes, pour le banquet, la salle avait été décorée d'une main de maître, mais le seul fait de se retrouver dans un bal lui donnait de l'urticaire... Surtout que, ne le prenez pas mal surtout, il avait le rouge en horreur... Ca lui rappelait bien trop le sang, et il n'aimait pas le sang... Combien de ses mangifiques tenues il avait bousillées ainsi, juste parcequ'il avait oublié qu'il ne fallait jamais avoir la main trop leste avec des couteaux? Trop, bien trop... Ahlala, sa pauvre écharpe... Et puis, trancher, quel mauvais goût... Nous en conviendront tous, la mort par hémoragie interne est bien plus propre, et ô combien plus douloureuse... Oui, un manque de goût flagrant...

C'était l'ensemble des pensées qui habitaient notre chère prince (il n'y a pas de fautes, c'est fait exprès) pendant qu'il... faisait la cour à une comptesse en surchage pondérale flangrante et qui avait cru bon de se vêtir comme une marquise carolinienne. Restons dans notre élément, n'est ce pas? Ainsi, tandis qu'il la complimentait sur le parme de ses joues, et la couleur ravîsaaaaaaante de ses cheveux d'un rouge... criard, ses mains, envoyées dans de grands gestes emphasiques sur sa beauté éclatante et innégalées, s'ocuupaient aussi à dégraffer cette lourde rivière de rubis, et ôtaient, tout en admirant la douceur rueuse d'une telle chevelure, ces modestes pierres de ces oreilles fatiguées. Aurait il eu un assortiment de dimamants qu'il aurait pensé à l'eau du lac glacée dans laquelle il était forcé de faire ses abullitions tous les matins faute de salle d'eau prévue à cet effet, sans doute... Seul souci, ses manches commencaient à saturer. Trop de précieusetés cachées dedans. Pour une fois, il allait garder le fruit de ses rapines. C'était affligeant à dire, mais son frère ignorait jusqu'à l'existence même de la valeur de l'argent, alors il fallait bien en rammener de quelque part.

En parlant de son frère... Où était il? ... Là! à moitié planqué dans un coin de la pièce, évidement... Tout seul aussi également... Pourtant, ce n'étaient pas les regards qui manquaient d'affluer vers lui... Il fallait reconnaître , avec une fierté toute bien placée cela va de soi, que cette tenue était assez osée. Il y avait plus de surface découverte que l'inverse. Très tôt, il avait remarqué la finesse presque féminine malgré la puissance des membres de son frère, et avait entrepris de mettre ca en application. Ne manquait plus que la petite moue gênée qu'il faisait depuis tout à l'heure, et le tour était joué. Personne ne remarquait l'absence de chaîr à certains endroits dont toute femme aurait dû être naturellement dôtée.

Un baisemain et une bague envollée mystérieusement plus tard, il s'approcha de sa nouvelle victime aux oreilles de loup avec un sourire mesquin, saisit son frère par la taille et l'entrainat... Vers le centre de la piste. Il y avait quelque chose qu'il voulait vérifier depuis bien trop longtemps.

Après lui avoir jeté un regard choqué tout en l'agonisant d'injures silencieuses, Michaël n'avait eu d'autre choix que se mettre à danser pour éviter l'attention générale. Rien de plus con qu'un planton en plein milieu d'une foule en mouvement.

Et oui! Il savait danser! Il en était sûr! La narration y avait veillé, évidement, MIchaël se DEVAIT d'être prévu pour se fondre dans n'importe quel environnement...y comprit celui empli de gens ayant rien d'autre à faire que se trémousser sur une piste. Cette idée l'avait effleuré lorsqu'un jour il l'avait entendu chanter. Qui pouvait croire que le grand méchant loup avait une voix aussi cristalline? Peu de monde... Autant que la surprenante odeur florale qu'il dégageait en permanence. Oui, le grand méchant loup dansait à merveille, chantait juste et bien, et sentait les fleurs, aisni qu'une légère touche de fruits rouges. Génial, non?
Gabriel éclata de rire.

-Encore un talent que tu me cachait!

Se baissant, il approcha ses lèvres de son oreille, pour y murmurer d'un air presque sensuel s'il n'avait pas été tellement chargé de sadisme:

-Mais n'espère pas me les cacher trop longtemps... Tu me dois encore un numéro de danse du ventre ce soir...

Et il se recula après avoir mordillé ce petit bout de fourure si propre à provoquer des vrais incendies sur le visage de son "frère" qui, à ce moment, le fusillait du regard. Pari à la con. On l'entendait penser à des kilomètres à la ronde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Vicieux et tout Puissant~


Date d'inscription : 05/11/2009
Messages : 293

Still There
Lecteur ou Conte (lequel) ?:
Arme(s):
Un petit mot ?:

MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   Jeu 7 Jan 2010 - 20:59
Brr ! Halloween ! Quelle fête monstrueuse qui réunit en un même lieu tant d’horribles monstres. Des contes les plus détestables, des humains les plus pitoyables qui se trémoussent en cadence sous une mélodie plus qu’horripilante. Ils rient. Se provoquent. Parlent. Et font preuve d’une hypocrisie sans borne, faisant comme s’ils ne se détestaient pas tous, pour le plus grand plaisir de la sanglante Reine de Cœur. Comme elle doit se régaler de se spectacle. Oui, la belle et odieuse Lisbeth doit bien rire. Ses sujets qui se forcent à s’entendre alors qu’il est bien connu qu’un conte est prêt à tout pour surpasser l’autre. Son égo doit en prendre un coup. Je le vois enfler, prendre du volume. Elle leur est tous supérieure.
Ce n’est pas fini. Son numéro de domination ne fait que commencer. En fait non. Il va débuter et prendre fin, dans une même symphonie. La demoiselle va en mettre plein la vue à ce beau petit monde. Elle va leur montrer à tous, qui gouverne Queer Tales. Ce sera beau ! Spectaculaire. Il n’y a rien de mieux pour finir une soirée que ce qu’elle leur réserve. La belle Lisbeth doit en rire, attendant avec impatience la fin de la danse. La dernière note de la valse. Ce sera spectaculaire.

Bientôt, ce sera à moi d’entrer en scène. Personnage secondaire et inintéressant. Un être sans nom, ni visage. J’étais destiné à vivre dans l’ignorance de tous, mais la cruelle Reine en a décidé autrement. Je n’ai pas mon mot à dire. C’est pour ça que je hais les personnages principaux. Tous ont d’yeux que pour eux, oubliant les esclaves et les simples villageois.
J’entend presque la voix doucereuse de la magnifique Lisbeth. Surement une hallucination. Ça se comprend, au vu de ma position… Elle me murmure que bientôt on ne regardera que moi, que je vais être beau, le clou de son bal monstrueux. Je me laisse envouter, parce que c’est mieux. C’est mieux que d’affronter ce qui m’attend. Je me laisse séduire par les sonorités apaisantes et cruelles à la fois. Je veux l’entendre rire. D’un rire gai. D’un rire fou. Je veux qu’elle me regarde. Bientôt.

On vient me chercher. Je ne résiste pas. Enfin ! La délivrance. La fin de l’angoisse. Fini le supplice de l’attente, place au spectacle.
On s’écarte à mon passage. On me regarde avec curiosité. Oui ! Admirez moi ! Délectez vous de mon absence. Ce regard vide que je vous offre. Succulent. Sans compter mon sourire béat. Je suis un idiot. Ce n’est pas grave.
On me met à genoux, la tête posée sur un tabouret. Je la vois. Elle est juste là, l’horriblement belle Reine de Cœur. Elle regarde l’assemblée, fière et enfin, résonne sa voix cristalline.

« Qu’on lui coupe la tête ! »

Je ferme les yeux. Je vais mourir pour elle. Mourir pour l’entendre rire. Je ne suis pas un hypocrite comme tous ceux, présents dans son château. Sn rire me parvient enfin, avant que…

La tête du gueux roula sur le sol. Son vilain visage affichait une expression de bonheur, tourné vers ce petit monde qui venait de reculer pour ne pas tacher leurs habits de sang. Le liquide carmin s’écoulait à flot, telle une rivière sanglante, de ce corps sans vie.
Que ça leur serve de leçon. La Reine de Cœur était seule maîtresse de ce monde. Riez, riez petits êtres en faisant attention à ne pas perdre la raison, ni la tête.


Il était une fois la FIN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Banquet D'Halloween [ Fini ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy End :: × Salle des Bals :: × Anciens Bals-
Top-Sites


Merci ♥